Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 07:00

La réforme des rythmes scolaires a été détachée de la loi d'orientation qui porterait comme titre "Refondons l'école de la République".

Si la loi d'orientation devrait avoir une grande importance, nous constatons que les collectivités térritoriales se focalisent sur cette question de la modification des rythmes, finalement qui n'est pas la plus importante, mais qui devient assourdissante... et masque ainsi tout le reste.

Stratégie dangereuse ou dommage collatéral ? Effet voulu ou effet subi ?

 

J'ai récemment regroupé les dernières informations sur cette réforme.

Une série de diapositives reprend l'actualité dans cette dernière semaine avant les congés scolaires de fin d'année.

Les diapos du 18/12/12 (Formation & Territoires - Lyon).

 

Chaque article est téléchargeable :

Le ministre dans Libération du 18/12

- Annonce d'une augmentation possible du fonds de 250 millions d'euros.

Projet de décret (La Gazette)

Des éléments quantitatifs, mais des imprécisions sur la rédaction (amplitude au lieu de durée maximale), et l'évocation d'un temps "activité pédagogique complémentaire" de 1h 30 par semaine (..) assuré par des personnels relevant des communes ou des collectivités territoriales.

Si cette information est exacte, c'est un vrai scoop, car ainsi les collectivités territoriales devraient encadrer les enfants 4 h 30 par semaine, et non pas 3 h comme lu le plus souvent. Info ou intox ?

 

Le Sénat : questions orales

Quelques précisions, et surtout le rappel que la réforme devrait conduire à proposer aux écoliers 180 jours de classes. Rappelons qu'actuellement nous sommes à 144 j, et qu'avec les 36 demi-journées de cette réforme, nous arriverions à 162. Pour parler de 180 jours, il faut donc bien raccourcir les vacances estivales (38 semaines de classe).

 

Amertume de l’ANDEV

Dans un interview au Café pédagogique, la présidente de l'ANDEV fait part d'un sentiment très mitigé sur la réforme en cours, et notamment s'inquiète d'une gouvernance qui oscille entre décentralisation avec peu de moyens transférés, et décision centralisées méconnaissant le contexte réel.

Partager cet article

Repost 0
Published by david-documents
commenter cet article

commentaires